Les rapporteurs

Qui peut être rapporteur ?

Les coauteurs d’articles ?
NON (et a fortiori si l’article coécrit apparaît dans la thèse)

Un enseignant habilité ayant quitté Dauphine depuis moins de 2 ans ?
NON

Un enseignant-chercheur de rang B (Maître de conférences, Chargé de recherche ?).
NON (sauf s’il est de rang B HDR)

Un enseignant-chercheur de rang B (Maitre de conférences, Chargé de recherche ?).HDR ?
OUI

Un enseignant-chercheur agrégé du supérieur ?
OUI

Un membre de PSL ?
NON

Un expert professionnel qui n’a pas de HDR ? NON (sauf s’il a une équivalence approuvée par le responsable de programme)

Un tuteur de ma CIFRE ?
NON

Puis-je avoir :

Deux rapporteurs externes du même établissement ?
NON RECOMMANDÉ (rien ne l’interdit mais il est fortement déconseillé de le faire)

Un rapporteur émérite ?
POSSIBLE MAIS DÉCONSEILLÉ

Deux rapporteurs émérites ?
NON

Des membres de mon CST (comité de suivi) ?
OUI

Des membres de mon jury de pré-soutenance ?
OUI

Les rapports peuvent-ils être rédigés en anglais ?

Les rapports préliminaires : OUI mais sous certaines conditions :

  • les rapporteurs ne maîtrisent pas suffisamment/pas du tout la langue française
  • des membres du jury ne comprennent pas le français
  • cas particuliers (se renseigner auprès du/de la responsable de programme  ou de l’ED)

                   Le rapport (final) de soutenance : NON, il doit être rédigé en français (à plus forte raison si vous souhaitez  postuler au CNU pour la qualification).